Remise moutonnière  
 
Accueil
 
Statuts
 
Actualités
 
METHANISATION
 
Projet encochonnement
 
AG de SEVE depuis 2004
 
Collectif contre l'Encochonnement
 
Première bataille
 
Seconde Bataille
 
Troisième Bataille
 
Actions Diverses

                              


Ce Jeudi 27 Octobre, sous un magnifique soleil, SEVE remettait officiellement une remorque "moutonnière"

à Jean Marie Grallien.

(Le JSL et Gens du Morvan étaient présents)



Le mot du Président

Quelques mots tout d'abord  pour  vous remercier de votre présence, je salue  plus particulièrement, Monsieur Jean-Paul LORIOT, Vice-Président de la CCGAM qui représente Monsieur Rémy Rebeyrotte, ainsi que Monsieur Bigeard représentant Monsieur Jean Claude Nouallet maire d'Anost, et vous présente les excuses de Monsieur Christian Gillot  retenu.

            Je suis très heureux en tant que Président de SEVE d'être parmi vous ce matin, chez Monsieur Grallien Jean Marie, que je remercie de nous accueillir.

            Après avoir combattu l'encochonnement industriel de la  Bourgogne prévu en 2004, et en particulier les projets de Reclesne et de St Gervais en Valière , SEVE  apporte ce matin ,son soutien et son aide à un élevage de porcs morvandiau situé à Dront à coté d'Anost. La preuve que SEVE n'est pas une association de vilains écolos s'opposant systématiquement au monde agricole comme le loby de l agroalimentaire  a essayé de nous faire passer ...

             Il s'agit d'un élevage en plein air (naisseur et engraisseur), appartenant à Monsieur Grallien Jean Marie et fonctionnant depuis 2 années sur une surface de plus de 15 d'hectares environ.

            Ses cochons de race Duroc et Gascon, sont élevés  en liberté dans des grands enclos où ils disposent d'eau à volonté et d'abris construits en chêne.

Ils sont nourris  avec des céréales (orge et blé), du son de blé, des tourteaux de lin et de colza (certifiés non OGM). Il ne donne jamais de soja ! ceci en  plus de la nourriture  naturelle qu'ils trouvent dans leurs grands enclos ( glands, châtaignes ...)

La production actuelle est d'environ  une cinquantaine de cochons par an.

            Monsieur Grallien Jean Marie débute également la fabrication des saucisses, des pâtés et du saucisson. Il ne possède pas de laboratoire.

Monsieur Grallien n'a bénéficié pour l'instant d'aucune aide financière de qui que ce soit !

            SEVE au cours de sa dernière AG, en date du 25 Avril 2016, avait voté le principe d'une aide à ce type d'élevage. En accord avec l'éleveur l'association a  acheté une remorque "type moutonnière" pour lui permettre de pouvoir transporter plus facilement et dans de bonnes conditions  ses cochons notamment à l'abattoir de Luzy.

            SEVE a réussi à financer cette remorque d'une valeur de 1 200€ qui est maintenant à la disposition de l'éleveur. (en réalité Mr Grallien l'utilise depuis fin Août).

Ce matin nous lui remettons donc officiellement cette remorque avec la signature d'une convention de mise à disposition.

             Monsieur Grallien souhaite  continuer à développer son activité - car la demande de ce type de produits- est très forte,  en transformant lui même entièrement ses cochons,  mais pour cela il faut obligatoirement procéder à l'acquisition  d'un laboratoire dont le coût est d'environ de 30 000€....

            SEVE continue et continuera à s'opposer aux projets qui n'ont pas de sens pour notre territoire, et aussi continuera à faire le maximum pour promouvoir et aider les alternatives de ce type parfaitement adaptées à notre territoire.

            Ceci est d'autant plus justifié quand on voit la situation actuelle des élevages industriels porcins français. En effet on constate à nouveau une forte baisse des cours (environ 1.33 € aujourd'hui) alors que d'après les éleveurs le prix de revient se situe aux environs  de 1.50€....





 






























© 2016